Mon. May 23rd, 2022

A propos de l’OC-GIF

L’OC-GIF participe activement, aux cotés de ses partenaires, dans l’effort de gestion intégrée des frontières d’Haiti en vue d’aboutir à une gestion solide et efficace qui garantit le contrôle, l’augmentation des recettes fiscales, l’identification des nouvelles menaces, la Sécurité régionale, les Droits de l’homme et du citoyen et le développement économique des Communes frontalières qui souffrent d’un grand déficit économique par rapport aux villes limitrophes de la République Dominicaine.

Transporteurs en attente d’inspection à la frontière de Malpasse

L’observatoire Citoyen pour la Gestion Intégrée des Frontières (OCGIF) est un dispositif destiné à fournir une représentation technique en support aux structures étatiques et les organisations internationales et autres instances intéressées par les questions frontalières d’Haiti ainsi que les populations des villes situées le long de la frontière avec la République Dominicaine. L’évaluation, les recherches permanentes, les publications ainsi que la mise `a disposition d’une banque de données à jour facilitera les autres organisations de terrain, les ONG œuvrant dans les domaines de l’humanitaire, des droit de l’homme et du développement à éclairer la mise en oeuvre de leurs activités dans le sens d’une amélioration pratique des problématiques de la frontière haitiano-dominicaine.

Comme tout observatoire citoyen et autre structures engagées de la Société Civile, il s’agit d’une représentation validée dans la gestion intégrée des frontières, là où, dans certains cas, une vision politique est brouillée ou des résultats sont peu satisfaisants. Son objectif premier étant d’identifier les failles, d’informer, d’éduquer et de soumettre, de manière soutenue, des recommandations aux acteurs intéressés, l’OCGIF embrasse d’emblée, à l’instar des organisations internationales, l’idée que toute gestion intégrée des frontières passera aussi par le développement et la mise en place des services de base aux populations frontalières. A cet effet, elle s’implique directement dans l’urgente nécessité de renforcer les Mairies et autres entités territoriales des communes frontalières en collaboration avec ses partenaires nationaux et internationaux.

Ses demandes de mesures d’impact et d’actions concrètes techniquement soutenues sont accompagnées d’initiatives d’éducation sur le terrain, de mise à niveau et de formation des agents étatiques, de création d’espaces de recherche, d’échanges et de transferts de connaissances pour une synergie des actions.

A cet effet, L’OCGIF participe activement, au cotés de ses partenaires, dans l’effort d’une gestion intégrée des frontières d’Haiti en vue d’aboutir à une gestion solide et efficace qui garantit le contôle, l’augmentation des recettes fiscales, l’identification des nouvelles menaces, la Sécurité régionale, les Droits de l’homme et du citoyen et le développement économique des Communes frontalières d’Haiti qui sont en nette disparité par rapport à la République Dominicaine.